En l’espace de 8 jours aller-retour, l’équipe britannique, composée de Malcolm Bass, Guy Buckingham et Paul Figg, a été la première à emprunter le nouveau tracé sur Janhukot (6 805 m) : un sommet jamais atteint auparavant dans le Garhwal.

Situé au-dessus du glacier de Gangotri, Janhukot est un sommet reculé, très difficile d’accès à cause de ses 19 km de terrain glacé à partir du camp de base. Au moins huit expéditions vers le sommet ont dû être avortées. Malcolm, lui-même, avait déjà tenté cette ascension avec Simon Yearsley en 2014, sans succès. Grâce à l’échec de ses expéditions passées et malgré les conditions climatiques dignes de l’Écosse, l’équipe est parvenue à atteindre le sommet, le 8 juin.

Le nouveau parcours, qui se trouve sur le versant sud-est de la montagne, se compose de sections qui requièrent des compétences techniques d’escalade. Parsemé de zones possibles de bivouac, le parcours se termine par la traversée d’une crête en forme de corniche, impossible à sécuriser, jusqu’au sommet. La section finale a été de loin la plus dangereuse et la plus inquiétante de toute l’ascension, lorsque Malcolm est à moitié tombé à travers la corniche et a aperçu avec effroi la vallée au-dessous de lui avant de parvenir à s’en extraire.

La catastrophe évitée et le sommet enfin atteint, l’équipe a pris le temps de célébrer sa réussite avant de redescendre la montagne par l’arête sud-est.

Rab voudrait féliciter Malcolm, Guy et Paul pour cette première ascension exceptionnelle et espère pouvoir échanger un peu plus avec eux sur cette expédition, dans les prochains mois.

Résumé

Première ascension du Janhukot (6 805 m), région de Gangotri, Himalaya de Garhwal, Inde. Du versant sud-ouest jusqu’à l’arête sud. 3 000 m, 1 700 m à la verticale. ED1. Difficulté IV écossaise.

Descente de l’arête sud vers l’arête sud-est jusqu’au couloir de la cuvette glacée à l’est.

Du 3 au 7 juin 2018

Grimpeurs : Malcolm Bass, Guy Buckingham, Paul Figg