Réseaux sociaux

Will Copestake est un guide et aventurier enthousiaste, avide d’explorer les parties du monde humides, froides et venteuses. Il croit dur comme fer que « les efforts sont toujours récompensés » : certains moments peuvent sembler difficiles sur le coup mais finissent inévitablement par porter leurs fruits. Will a fait l’ascension de 500 des plus hauts sommets d'Écosse et exploré des endroits sauvages dans les deux hémisphères. Lorsqu’il n’est pas en expédition, Will travaille comme guide de randonnée et de kayak entre le nord-ouest de l'Écosse et la Patagonie du Chili, afin d’aider les autres à vivre leurs propres aventures.

Originaire du nord-ouest de l'Écosse, la passion de Will pour l’aventure est née lorsqu’il explora pour la première fois le monde microscopique qui se trouvait sous ses pieds. Fasciné par la biologie depuis sa plus tendre enfance, il se souvient qu’il passait des heures entières à soulever des rochers à la plage pour observer ce qui vivait en-dessous, qu'il attrapait les papillons de nuit et qu’il partait observer les oiseaux avec son père tôt le matin. En grandissant, Will tourna son regard vers les montagnes et la mer, loin de son jardin.

Il a pu explorer à la fois ses terres natales et le monde entier : il a notamment parcouru l’ensemble des Great Walks de Nouvelle-Zélande, traversé l’Islande à pied et exploré les fjords de Patagonie en kayak. Will est célèbre pour les aventures qu’il a entrepris près de chez lui, en Écosse, qui font écho aux aventures « à domicile » de son enfance, avec une dose supplémentaire d’endurance. Lors d’un séjour d’une année en solitaire, Will a longé les côtes écossaises en kayak, traversé le pays à vélo et escaladé l’ensemble des 282 sommets de plus 915 mètres en hiver, le tout en respectant un budget strict, en vivant dans une tente et en se dépassant : Will a compris que partir à l’aventure ne signifiait pas forcément partir loin de chez soi. Pour cette aventure, il a reçu à la fois le prix de l’aventurier écossais de l’année, mais aussi celui du Royaume-Uni.

Depuis lors, Will est retourné une deuxième fois dans les montagnes écossaises, pour faire le tour des 222 sommets des Corbetts durant tout un hiver. À cette occasion Will a invité tous ceux qui le désiraient à se joindre à lui et a utilisé ses compétences de guide pour faire de cette expérience une aventure sociale.

Will poursuit son travail de guide à l’occasion de petites et de grandes aventures partout dans le monde.

Ses plus belles expéditions :

  • Les Great Walks de Nouvelle-Zélande
  • La traversée de l’Islande à pied : 600 km de marche
  • L’exploration des Fjords de Patagonie en kayak : 830 km de périple en toute autonomie
  • Navigation en solitaire le long des côtes écossaises (kayak)
  • Tour des Munros d'Écosse en hiver (sommets de plus de 915 m) (trajets à vélo entre chaque sommet)
  • Tour des Corbetts d'Écosse en hiver (sommets entre 760 et 915 m).

Interview de Will

Quelle a été ton expérience de « type 2 » la plus mémorable ?

Le meilleur dans ce genre d’expérience est de regarder en arrière et de se repasser le film des efforts intenses que l’on a pu fournir dans ces moments difficiles pour au final obtenir une belle récompense. J’ai vécu de nombreuses expériences de ce type, que ce soit lors de l’ascension de sommets reculés ou la traversée de lacs lointains, mais il y a une expérience dont je me souviens tout particulièrement. C’était il y a deux saisons, en Patagonie. Je suis parti seul rejoindre un lac qui n’avait jamais été effleuré par un kayak. Après avoir ramé de façon intense pour atteindre l’entrée, escaladé tout en tirant le kayak derrière moi et le transporter difficilement sur les derniers kilomètres, j’ai enfin atteint mon but. Au final, je pagayais autour d’icebergs dans une vallée que peu de personnes connaissaient. J’étais seul, fatigué et brûlé par le soleil : les doigts abîmés par la roche, les bras percés par des épines et les pieds anesthésiés par l’eau gelée. Pourtant, j’avais devant moi une vue des plus époustouflantes. Cette expérience est pour moi l’illustration même d’une expérience amusante de « type 2 ».

Comment décrirais-tu ton approche des défis à surmonter ?

Ayant grandi dans le nord-ouest de l'Écosse, j’ai toujours considéré l’humidité et le froid comme étant la norme dans la pratique des activités outdoors. La plupart de mes plus beaux souvenirs d’enfance impliquaient un certain inconfort, mais c’est précisément pour cela que je me souviens aussi bien de la récompense qui m’attendait en rentrant à la maison : un lit chaud et une bonne tasse de thé. Adulte, j’ai juste repoussé un peu plus loin la limite, expérience après expérience. Ce qui représentait pour moi un défi et un objectif à atteindre, soutenu par mes parents ne représente désormais qu’un petit effort et une simple difficulté à passer.

Durant les environnements difficiles, vous n’avez d’autres choix que de vous concentrer uniquement sur le moment présent, même si ce moment se résume parfois à fixer vos pieds fatigués et leur demander de ne pas vous lâcher. Les défis, même les plus difficiles, peuvent toujours être résolus : dans leur forme la plus simple, ajouter des couches supplémentaires si l’on a trop froid ou ralentir si l’on est trop fatigué. C’est quelque chose que l’on a tendance à oublier quand on se laisse emporter par le rythme effréné de nos vies quotidiennes.

Quels sont tes projets à venir ?

Pas de repos pour les guerriers : j’ai déjà quelques idées et concepts en tête. En attendant, je me lance dans une aventure d’un tout nouveau genre pour moi, puisque je crée ma propre entreprise de kayak, en partenariat avec mon très bon ami Tim de Hamlet Mountaineering. En unissant nos compétences complémentaires, nous souhaitons proposer des aventures autour de la montagne, du kayak, du canoë et de l’escalade sur la côte ouest de l'Écosse et au-delà.

Pour ce qui est de l’aventure, j’ai quelques idées d’endroits : Kamchatka, le Japon et un retour possible en Patagonie. Le temps nous dira quelle sera ma prochaine destination. En attendant, je me contenterai des joies et des nombreuses aventures que la Grande Bretagne a à offrir.

will-copestake-mountain

will-copestake-kayak

will-copestake-climb