Words By
Louise Tully

Je porte la veste Kinetic Plus, depuis août 2016. Au départ, je pensais que ce serait une veste pour l’été, confortable, légère et imperméable. Je pensais qu’elle serait parfaite pour les bruines estivales et les averses hasardeuses : le type de veste à toujours avoir dans son sac les jours d’été, où de grosses averses ne sont pas prévues, mais que l’on ne veut pas partir en montagne sans un vêtement imperméable.

Je suis ravie de pouvoir dire que la Kinetic Plus a dépassé mes attentes, à tous les niveaux.

C’est la veste la plus polyvalente que je n’ai jamais portée. Ce n’est probablement pas la veste la plus adaptée lors de grosses averses (je parle de pluies torrentielles qui durent toute une journée), mais elle est fantastique pour tout le reste. Même si je vis dans le Pays de Galles du Nord, dans un endroit connu pour son climat humide, la plupart du temps, il ne pleut pas toute la journée en continu. C’est à ce moment-là que la veste Kinetic Plus entre en jeu.

Portée avec une polaire fine ou une base thermique, elle est idéale pour la marche et la grimpe à quatre pattes. Elle est si respirante. C’est comme porter une veste softshell vraiment très confortable, pas un imperméable. Je dois rarement enlever des couches tout au long de la journée, puisque je ne transpire pas dedans et s’il pleut, je ne suis pas trempée. Je peux porter des couches fines en dessous, puisque la veste protège bien du vent. Ce qui veut dire que je suis vraiment libre de mes mouvements. La seule chose que je fais parfois est de porter quelque chose comme une veste Inferno Shield en plus, lorsque je suis au sommet et que je me refroidis, à l’heure du déjeuner.

Quand une forte pluie semble arriver, à un moment donné de la journée, je commence toujours par porter la Kinetic Plus. Elle est si respirante que, quand il commence à vraiment pleuvoir, je sors mon gros imperméable, sans avoir besoin d’enlever la Kinetic Plus. Elle devient alors une autre couche fine sous mon gros imperméable. Ce serait très désagréable et compliqué de faire cela avec la plupart des vêtements imperméables, mais la Kinetic Plus n’est pas un vêtement imperméable ordinaire. Elle est si fine, légère et souple qu’elle est aussi confortable que n’importe quels polaire ou vêtement thermique.

Son design est simple et épuré, avec un minimum d’éléments additionnels. Ceci permet de préserver sa légèreté, mais aussi de rendre cette veste très confortable. Attention : cette veste ne ressemble pas à un vêtement imperméable. Sa capuche, légèrement en pic et son attache, autour du visage lui permettent de bien fonctionner les jours de vent et protègent votre visage de la pluie. Elle possède deux grandes poches avec des étiquettes au niveau des fermetures éclair, ce qui permet de les ouvrir facilement lorsque l’on porte des gants. Les manches ont aussi été très bien pensées pour une utilisation à tout moment de l’année, puisqu’elles ont la largeur parfaite pour faire rentrer des gants d’épaisseur moyenne.

Acheter la veste Kinetic Plus

Quand j’ai découvert cette veste pour la première fois, je ne savais pas à quelle point elle était polyvalente. Je l’ai beaucoup utilisée pour la marche, la grimpe à quatre pattes et les descentes en ski. Je n’avais jamais réalisé qu’un hardshell pouvait à ce point fonctionner comme un softshell, léger et confortable en plus ! Habituellement, avec les vêtements outdoor, je trouve toujours quelque chose à redire sur des détails, mais, sur ce coup-là, je pense que l’équipe de chez Rab a vraiment vu juste avec cette veste Kinetic Plus.

Si vous avez aimé la revue de Louise, vous pouvez la suivre sur InstagramFacebook et Twitter ou visiter le site internet de Freedom-Outdoor ici.

Ceci peut aussi vous intéresser...

Behind The Scenes

AMI Review: Oblique Pants

Having climbed for over 17 years and spending much of her time in north Wales and Scotland, Louise is the founder of Freedom-Outdoors and forms part of Rab's AMI test team.