Écrit et illustré par
Cristina Pogacean

Fin août, l’athlète de Rab Nasim Eshqi et Cristina Pogacean se sont rendus dans la région des villes de Jammu et Kashmir, Zanskar, en Inde, pour tenter l’ascension H17, un sommet vierge situé au confluent du Haptal Tokpo et du Chhogo Tokpo.

Cristina décrit ce qui l’a poussée à escalader la H17 : « J’ai remarqué ce sommet l’année dernière, durant une expédition à Zanskar avec mon mari, Cosmin, lorsque nous avons escaladé la « Voie Super-Couloir (Super-Couloir Route) » au sommet sud de la T16. J’ai remarqué la beauté de ce rocher massif, en forme de pyramide et je savais qu’il ferait partie de l’un de mes prochains projets. Après avoir vu que Grit&Rock faisait des appels à projets, je me suis dit que ce serait un objectif fantastique pour une expédition 100 % féminine. J’ai donc contacté Nasim Eshqi, une amie et excellente grimpeuse sur rochers, qui vient d’Iran. »

Après avoir reçu le « Prix de la Première Ascension (First Ascent Award) » de Grit&Rock, le duo s’est envolé pour l’Inde, avec beaucoup d’espoir. « J’espère qu’on réussira, parce qu’on est des filles sympas ! » Nasim plaisante, « Plus sérieusement, on n’est pas stressées à l’idée d’escalader, on est confiantes et on se serre les coudes. S’amuser dans la montée est le plus important pour nous deux. Bien sûr, on essaie de repousser nos limites, mais on veut aussi profiter de l’escalade. »

Malheureusement, peu de temps après leur arrivée en Inde et juste après leur arrivée à Padum, la dernière ville avant de rejoindre le camp de base, Nasim a dû être hospitalisée à cause d’une gastro-entérite. C’était vite vu, il était hors de question de faire la H17.

Cependant, ne voulant pas passer à côté d’une opportunité, Cristina a rejoint son mari, Cosmin, pour aller visiter les Gorges de Karnak (Karnak Gorge) : des gorges de calcaire magnifique, sculptées par une rivière, à plus de 4 000 m d’altitude. « Le rocher et l’atmosphère nous a rappelé les Gorges de Taghia (Taghia Gorge), dans l’Atlas marocain, mais à plus de 2 000 m plus haut, rien que ça : c’est un paradis de calcaire caché dans un pays de granite. »

Le matin du 4 septembre, Cristina et Cosmin ont commencé la prèmiere longueur, bien décidés à parcourir la voie par blocs très courts. « Les deux premières longueurs se trouvaient au-dessus d’une belle face compacte. Tout au long du parcours, on a dû faire des choix difficiles pour trouver la meilleure escalade…(et il y en avait beaucoup), seulement protégés par des chevilles (que nous n’avions pas prises avec nous), ou des options que nous pouvions plus facilement protéger, sur des rochers fragiles et friables. Nous avons opté pour un compromis entre les deux. »

Produits utilisés durant cette expédition

À la dixième longueur, alors que Cristina était en tête, dans l’obscurité, le couple a décidé qu’il était temps de faire une pause pour la nuit et sont descendus en rappel jusqu’à la corniche la plus proche. « Après quelques grosses minutes à utiliser le marteau sur la roche, on a eu assez de place pour s’asseoir dans nos sacs de couchage et, si vous étiez ambitieux, vous auriez même pu vous enrouler légèrement sur vous-même. »

Le matin suivant, Cristina et Cosmin ont levé le camp sous un ciel magnifique et avec un enthousiasme renouvelé. Ils ont escaladé jusqu’au point le plus haut de la veille, avant de commencer à installer des points d’ancrage et entamer la descente. Dix descentes en rappel (dont une qui a fini par une corde coupée) et un peu de grimpe à quatre pattes sur un terrain accidenté plus tard, ils étaient de retour au niveau du lit du cours d’eau. « Le déjeuner a été sympa dans notre petite tente : le retour de karma nous a offert deux jours de beau temps. Le timing parfait pour attaquer le « Monkey Business » ! »

La « Magouille » (Monkey Business), 14 longueurs, 6a+ (de 4 200 m d’altitude environ, jusqu’à près de 4 700 m d’altitude) – Le mur d’Hanumān (Hanuman Wall), la vallée de Karnak (Karnak Valley), Ladakh, en Inde.

Un grand merci à Cristina et Nasim pour leur partage. Si vous avez aimé leur histoire, vous pouvez suivre Nasim sur Facebook, visiter le site internet de Cristina ici ou la suivre sur Facebook.

Ceci peut aussi vous intéresser

Basecamp

Among Giants

Uncategorised

Naranjo de Bulnes

Ancienne athlète sur piste et sur chemin, Cristina partage aujourd'hui son temps entre sa carrière professionnelle d'ingénieur civil et son rôle de guide de montagne et grimpeuse, certifiée en Roumanie.