Réseaux sociaux

Calum a grandi à Bethesda, au pied de la vallée de Ogwen en Snowdonia. Il a découvert l’escalade grâce à ses parents à l’âge de 13 ans. Profitant au maximum des montagnes près de chez lui, il a très vite développé de nombreuses compétences en montagne. Il a rapidement montré un don naturel et un grand sang froid dans son sport en réussissant sa première voie E5 (Waves of Inspiration) seulement deux mois et demi après s’être lancé. À l’âge de 14 ans, il a osé réaliser The Cad (E6 6a) à Gogarth, loin d’être intimidé par la réputation de la voie composée de rochers imparfaits.

Une semaine après avoir goûté pour la première fois à l’escalade sur glace, il a réussi la voie Devil’s Appendix (V) à Cwm Idwal à 15 ans, avec seulement deux ou trois vis à glace et une paire de piolets. Il a renouvelé l’expérience avec la voie néo-classique Devil’s Appendage (VII, 6). Aujourd’hui, Calum partage sa passion en aidant les autres à grimper, marcher et courir autour de Snowdonia. Tout cela, lorsqu’il n’est pas en voyage ailleurs. En l’espace de peu de temps, Calum est parti en voyage un nombre incalculable de fois : des Alpes européennes jusqu’à la Patagonie en passant par Yosemite et la Norvège.

« J’avais 15 ans lorsque j’ai expérimenté l’escalade sur glace et l’escalade sur glace pour la première fois : j’ai eu beaucoup de chance car le temps était clément et j’étais bien accompagné. Je trouvais l’escalade sur glace plutôt simple : une seule grande prise et des situations passionnantes. Mais je me disais aussi que c’était vraiment une activité formidable et réussir la voie Devil’s Appendix avec un équipement minimal et des outils de la vieille époque une semaine après avoir parcouru ma première voie glacée est une expérience qui restera à jamais gravée en moi ! L’alpinisme est aussi fantastique et les grandes voies rocheuses de montagne au soleil me fascinent probablement plus.

À partir de là, j’imagine que c’est à peu près toujours la même chose mais avec des personnes et dans des endroits différents. J’ai aussi commencé à tracer de nouvelles voies et j’adorais cela : trouver de nouvelles voies, les préparer et les tester avant les autres ; cela peut parfois être un véritable défi mais c’est une expérience vraiment enrichissante. »

Ses plus belles ascensions :

  • Rare Lichen (E9 6c), Clogwyn y Tarw - 3ème ascension
  • The Great Escape (E8 6c), Cwm Idwal - première ascension et aucun autre réussite enregistrée à ce jour
  • Hope, Faith and Charity (E8 6c), Idwall Quarry - Idwall Quarry - première ascension et aucun autre réussite enregistrée à ce jour
  • Forsinain Motspur Super Direct (F8a), Bus Stop Quarry - première ascension
  • Travesty (VIII, 8), Clogwyn Du Ymhen Y Glyder
  • Gabarrou-Silvy (ED2/3, WI 6 M8+, 950m), Aiguille Verte - ascension complète en libre
  • Golden Gate (5.13a), El Capitan - ascension en libre
  • Divine Providence (ED4, 900m), Grand Pilier d'Angle
  • The Fish (F7b+, 850m), la Marmolada
  • Pichenibule (F7c), Gorges du Verdon