Greg Boswell est un grand connaisseur de l'escalade hivernale en Écosse et n'a cessé de repousser ses limites, saison après saison. Connu pour ses entraînements d'un sérieux légendaire, il ne se ménage pas non plus lorsqu'il s'agit de grimper durant l'été, dans presque n'importe quelle discipline.

Greg a commencé l’escalade à l’âge de treize ans et a essayé pour la première fois l’escalade sur glace presque dans la foulée. Depuis le départ, il a expérimenté cette discipline sous toutes ses coutures ; la diversité n’étant pas un problème pour cet ancien Champion d'Écosse de Wake Board Junior. Il pratiquait l’escalade sportive à Malham et l’escalade traditionnelle dans les Hébrides extérieures, mais c’est dans l’escalade sur glace que Greg excellait vraiment.

Après avoir construit un mur d’entraînement dans son garage avec son père, son sérieux et sa concentration ont fini par porter leurs fruits. À l’âge de 17 ans, il est devenu le grimpeur le plus jeune à escalader la voie écossaise classique Fast and Furious (D10+), puis a escaladé à vue plusieurs voies VII et est devenu le plus jeune grimpeur à escalader la voie tristement célèbre Lipton (WI7) et Mission (M10) à Rjukan.

Ces dernières années, Greg a travaillé dans une ferme écossaise pour avoir un accès direct aux parois durant l’hiver et plus de temps de repos durant la saison. Grâce à un entraînement très rigoureux, il a gagné en force et a surmonté la difficulté physique des voies d’hiver traditionnellement protégées. Il a finalement pu réussir plusieurs voies X à vue et la première voie XII du monde, nommée Banana Wall.

Durant les mois plus chauds, Greg a aussi trouvé le temps de réaliser les premières ascensions des deux seules voies M13 du Royaume-Uni et grimper de nombreuses voies d’escalade traditionnelle et sportive à domicile et à l’étranger. Il prévoit déjà des séjours impressionnants dans les Alpes et les Rocheuses canadiennes. On peut donc être sûr qu’il nous réserve beaucoup de surprises pour le futur.

« Je pense que passer du temps à escalader en Écosse vous prépare à la plupart des endroits où vous pourrez escalader dans le monde. Chaque fois que je pars à l’étranger, je suis heureux de rentrer en Écosse et cela me rappelle que l’on peut trouver des zones d’escalade comparables aux meilleures du monde, près de chez soi. »

Ses plus belles ascensions :

  • The Greatest Show on Earth (X/10), Cul Mor - première ascension à vue d’une voie de ce niveau
  • Powerdab (D13), The Works - première ascension, voie de dry-tooling la plus difficile d’Angleterre
  • Frankenstein(D13), Newtyle Quarry - première ascension, voie de dry-tooling la plus difficile d'Écosse
  • Illuminati(M11+/WI6+), Val Lunga
  • Messiah (X/10, 265m), Beinn Bhan - à vue
  • Range War (X/10), Creag an Dubh Loch - à vue
  • Banana Wall (XII/12), Coire an Lochain - première ascension
  • Primal Scream (E6 6b), Fair Head - à vue
  • Hell's Kitchen Arete (E6 6a), Fair Head - à vue
  • Lipton (WI7), Rjukan - à l’âge de 17 ans
  • Leopold (8a+), Steel Hut Crag
  • Victoria's Secret Variation (M7++, 50m), Stanley Headwall - première ascension à vue de la voie
  • Rocket Man (VI M7+ WI5+, 350m), Mount Paterson - à vue